EN SAVOIR PLUS SUR LES PNEUMATIQUES :

Un pneu est un assemblage de plus de 200 composants dont du caoutchouc bien sûr, mais aussi du tissu (acier, nylon, fibre), des agents chimiques de renforcement (noir de carbone, silice), des agents anti-dégradation, des agents d’adhésion (câbles en laiton…), des agents de fabrication (huiles, agents d’adhérence, adoucisseur…)

Pneumatiques 2

Comment lire un pneu ?

Des indications précieuses sont indiquées sur chaque pneumatique.

Ce sont des informations importantes pour votre sécurité et pour choisir les bons pneumatiques lorsque vous devez les remplacer.

205 : largeur du pneu en millimètres

55 : hauteur du flanc du pneu (série 55 = 55% de sa largeur)

R : structure radiale

15 : diamètre intérieur de la jante en pouces

87 : indice de charge maxi du pneu

V : indice de vitesse maximale autorisée (V = 240 km/h)

TL : tubeless, c’est à dire sans chambre à air

Les principaux éléments d’un pneu sont :

– La feuille en caoutchouc synthétique : très étanche à l’air, elle se trouve à l’intérieur du pneu et fait office de chambre à air.

– Les tringles : elles servent à serrer le pneu sur la jante. Elles peuvent supporter jusqu’à 1800 kg sans risque de rupture.

– Les flancs : en gomme souple, ils vont protéger le pneu des chocs qui pourraient endommager la carcasse. La liaison entre le pneu et la jante est assurée par une gomme dure.

– La bande de roulement : c’est cette partie du pneu qui sera en contact avec la route, et qui recevra les sculptures qui formeront une des principales caractéristiques du pneu.

Faut-il faire contrôler votre roue de secours ?

Oui. Faites contrôler régulièrement sa pression et son état par votre technicien SPEEDY.

 

Que dit la loi ?

L’article R134 qui définit vos obligations en matière de pneumatiques précise que :

– Les deux pneumatiques sur un même essieu doivent être de marque, dimensions, vitesse, structure et charge identiques.

– Les pneumatiques doivent respecter le cahier des charges du constructeur concernant la dimension, l’indice de charge et l’indice de vitesse de chaque pneumatique.

– La profondeur des sculptures de la bande de roulement du pneu ne doit pas être inférieure à 1.6 mm.

– La différence de profondeur de sculptures entre deux pneus montés sur un même essieu doit être de 5mm maximum.

– Les pneus ne doivent comporter aucune déformation (hernie, boursouflure, coupure).

Les points contrôlés sur vos pneumatiques lors du contrôle technique

- La régularité et le niveau d’usure de la bande de roulement.

– L’état des flancs intérieurs et extérieurs.

– La pression.

Attention : selon leur niveau d’usure ou leur état, certains de ces points peuvent entraîner une contre-visite payante

La pression des pneumatiques : pourquoi privilégier l’azote ?

En utilisant de l’azote, gaz inerte, on assure une pression des pneus constante et une plus faible usure des gommes.

Le choix de l’azote est donc celui de la sécurité, mais pas seulement : des pneus gonflés à l’azote sont aussi plus économiques. L’azote chauffe moins que l’air, les pneus s’usent donc moins vite, et ne se dégonflent pas : on gardera ses pneus plus longtemps et on consommera moins de carburant, ce qui permet d’être largement gagnant à long terme !

Chaînes, chaussettes et pneus cloutés

- Les chaînes ne doivent s’utiliser que sur les routes très enneigées. Dans cette situation, la monte de pneus hiver n’exempte pas le port des chaînes. Attention, avec des chaînes, il ne faut pas rouler à plus de 50 km/h.

– La chaussette a un spectre d’utilisation limité : les sols enneigés et une durée de vie maximale de 400 km. De plus, toute utilisation, même de courte durée, sur un sol non-enneigé, provoque un déchirement de l’équipement.

– Les pneus cloutés n’ont quasiment plus cours en France. Trop contraignants, ils sont aussi peu performants en Europe de l’Ouest et ne présentent pas d’avantages significatifs par rapport aux pneus hiver.

A savoir : les pneus cloutés sont autorisés du 11 novembre au dernier dimanche de mars.

L’importance des pneus hiver

Dès que le thermomètre passe sous les 7°c, l’utilisation de pneus « hiver » est vivement conseillée. Avec le froid, l’adhérence du pneu « été » est remise en cause. Le pneu « hiver » permet d’augmenter considérablement l’adhérence sur sol froid, humide ou enneigé et donc de diminuer les risques d’accident. On reconnaît un pneu hiver à l’inscription « M+S » (ou MS ou M&S) portée sur son flanc.

Il pourrait paraître économiquement intéressant de n’équiper que les roues motrices de votre véhicule avec un profil hiver et de laisser les roues libres en profil été. Il n’en est rien !

En effet, si un essieu est équipé en pneus été et l’autre en pneus hiver, et ce quel que soit le mode de transmission du véhicule (traction, propulsion, intégrale), le comportement s’en trouvera déséquilibré. Ce déséquilibre va rendre le véhicule exagérément sous-vireur ou survireur et peut conduire à un décrochage brutal de l’un des essieux en phase de contrainte (freinage, courbe, etc.).

Une sécurité totale n’est donc assurée que lorsque des pneus hiver sont installés sur les quatre roues. Vous garantissez ainsi :

– L’uniformisation du comportement du véhicule.

– Une réduction du risque des tête-à-queue.

– Une meilleure trajectoire grâce au contrôle de la motricité.

La règle d’or à retenir concernant les pneus hiver est « 4x4x4 » : 4 pneus hiver / maximum 4 ans / minimum 4 mm de profondeur.

Les nouvelles technologies « ABS/ESP » sont un parfait complément du pneu hiver mais elles ne peuvent en aucun cas compenser la perte d’adhérence importante des pneumatiques en conditions difficiles.

Il est obligatoire de signaler la monte de pneus hiver :

La loi autorise la monte de pneus hiver avec un indice de vitesse inférieur à celui de la monte d’origine. Dans ce cas, l’utilisateur doit apposer une étiquette sur le tableau de bord qui mentionne ce changement d’indice. Attention, ce changement d’indice n’est possible que si l’indice de charge est respecté. Petit rappel : l’indice de vitesse correspond à la vitesse maximale du véhicule pour laquelle le pneu est homologué :

– T : 190 km/h
– H : 210 km/h
– V : 240 km/h

Mais en France, cette vitesse maximale autorisée ne saurait être appliquée puisque la vitesse est limitée par la loi sur autoroute à 130 km/h.

Les conseils SPEEDY Fleet: N’attendez pas qu’il neige pour mettre vos pneus hiver ! L’idéal est de monter des pneus hiver de fin Octobre/début Novembre à fin Mars/début Avril (5 mois). En effet, les conditions d’adhérence des pneumatiques été se dégradent en dessous de +7ºC.

En hiver, sur les routes mouillées, enneigées ou verglacées, seuls les pneus hiver vous garantissent une parfaite sécurité.

Pneumatiques et véhicules utilitaires légers (VUL) : une désignation différente.

Pour certains pneus destinés aux VUL, la « Hauteur » n’est pas indiquée dans la dimension inscrite sur le flanc. Par exemple, la dimension de certains pneus peut être exprimée de la façon suivante : « 185R14C ». Lorsque cette donnée est absente, cela signifie que la série du pneu est « 80 ».

Indice de charge et de vitesse

Soyez vigilant lorsque vous faites modifier votre monte de pneu. L’indice de charge indique la charge admissible de votre pneu. La charge du pneu multipliée par 2 doit couvrir la charge totale de l’essieu de votre véhicule. De même, il ne faut pas utiliser un pneumatique à une vitesse supérieure à celle de son indice.

Pneus neufs ou pneus d’occasion ?

Privilégiez des pneus neufs dans tous les cas !

Faisant l’objet d’examens minutieux de la part du fabricant, les pneus neufs assurent une sécurité optimale. Ils sont aussi plus silencieux et confortables. Les pneus d’occasion ne sont pas conseillés car il est impossible de connaître la façon dont ils ont été utilisés par le passé. S’ils ont subi des chocs contre des bordures de trottoirs par exemple, ils peuvent éclater à tout moment.

Attention ! Lors de la première utilisation de pneus neufs, il est recommandé de conduire à une vitesse moyenne pendant les 200 à 300 premiers kilomètres, jusqu’à ce que la surface de la bande de roulement soit un peu rugueuse. C’est alors seulement que la pleine efficacité des pneus est atteinte.

Trouvez vos pneus par marque de voiture

Quelque soit la marque de votre voiture, vous trouverez chez SPEEDY le pneu qui sera le plus adapté à celle-ci. En effet, Speedy travaille avec l’ensemble des grandes marques de pneumatique.

Retrouvez facilement toutes les dimensions de pneus disponibles pour votre voiture grâce à la recherche par immatriculation ou par marque: Peugeot, Citroën, Renault, Ford, Volkswagen, Toyota, Seat, Opel, Fiat, Volvo, et bien d’autres encore.