Un gonflage inadapté

pour être efficace à 100%, un pneumatique doit être :

  • adapté au véhicule sur lequel il est monté
  • gonflé à la bonne pression. Sous-gonflé ou sur-gonflé, vous risquez un éclatement du pneu.

Un mauvais équilibrage

Équilibrer les roues permet d’éviter les vibrations des trains roulants. Un mauvais équilibrage provoque une conduite inconfortable due aux vibrations, ainsi qu’une usure anormale de vos pneumatiques.

Un mauvais parallélisme

Un mauvais réglage de la géométrie entraîne une usure prématurée des pneumatiques pouvant aller jusqu’à perturber sérieusement le comportement routier du véhicule et déformer les pneus.

Une valve défectueuse

Au cours de sa durée de vie, une valve peut se détériorer et ainsi être la cause d’une perte d’étanchéité du pneumatique.

Des amortisseurs défectueux

Avec des amortisseurs en mauvais état, la durée de vie de vos pneus est diminuée de 25%. Nos experts connaissent parfaitement ces problématiques et sauront vous conseiller si vos amortisseurs sont défectueux.

Une vitesse excessive

Les manufacturiers, dans leur codification, indiquent un indice de vitesse pour que les pneumatiques montés sur le véhicule soient adaptés au type de véhicule.

Une charge trop importante

L’indice de charge est pris en compte lors de la monte d’un pneumatique. Il est donc obligatoire d’avoir les pneumatiques adaptés au cahier des charges du véhicule mais aussi de charger le véhicule dans la limite de son PTAC.

Posted in: Pneumatiques 1